La France

Date et heure: Lundi, 06. janvier 2020 à 8h45

Localité: Tribunal de Grande Instance, 5 avenue des Chasseurs Alpins, F-73200 Albertville

Appel aux observateurs en puissance.


Frédéric BERGER, Götz von Berlichingen enterré en psychiatrie

Récemment, Sandrine CHECLER, Substitut du Procureur près le Tribunal de Grande Instance d’Albertville en Savoie occupée, après l’avoir fait temporairement arrêter et torturer par la police française (avant cette nouvelle arrestation), l’a inculpé le 20.08.19 pour deux chefs d’accusation :

  • « … pour avoir, à FRONTENEX, le 24/10/2018, en tout cas sur le territoire national et depuis temps n’emportant pas prescription, étant rédacteur en chef du blog https://echosdesmontagnes.blogspot.com par tout moyen de communication au public par voie électronique, en l’espèce en écrivant et publiant en article intitulé ʺMensonge historique = la Shoahʺ, contesté l’existence d’un ou plusieurs crimes contre l’humanité tels définis par l’article 6 du statut du tribunal militaire international… »

Frédéric BERGER Götz von Berlichingen est cité à comparaître le

Lundi, 06.01.20 à 8h45 au Tribunal de Grande Instance, 5 avenue des Chasseurs Alpins, F-73200 Albertville


Venez nombreux comme observateur à ce procès politique !

Protestez tous azimuts contre cet abus de la psychiatrie de la Macronie !

Frédéric est un homme courageux avec des mérites – certainement pas un fou, mais victime de psychopathes qui projettent leur folie sur lui.

Serrons les rangs, chères et chers camarades !

Votre serviteur


Gerhard ULRICH
Dissident suisse et européen


Date et heure: Jeudi, 29.11.18, 13 h 30

Localité: Tribunal correctionnel/ Tribunal de Grande Instance, Place Firmin Gautier, 38000 Grenoble

5ème chambre
juge unique


Frédéric LAROCHE c/ Procureur de la République
Accusation contestée


Résumé:

Frédéric LAROCHE est convaincu d’être victime des services secrets.

Il appartient également aux dénonciateurs de la géo-ingénierie et aux contestataires des Chemtrails. Il a utilisé sa voiture comme colonne publicitaire roulante pour publier ses dénonciations. Les autorités ont mis en scène un prétendu accident, pour pouvoir l’accuser d’avoir utilisé sa voiture comme arme.

Elle fut confisquée. Il s’agit d’un acte de répression anticonstitutionnel de la liberté d’expression.

Voir : http://notretortureestreelle.com/faux-accident-les-vrais-faits.pdf

http://notretortureestreelle.com/resume-proces-29-novembre-2018-frederic-laroche.html


Ou contactez l’adresse e-mail:
  bestofcomputer@outlook.com


Toutes les indications sans garantie! Une responsabilité quelconque est exclue, toutes les données qu'on vous transmet de la part des utilisateur étant mentionnées sous toutes réserves quant à leur intégralité, leur véracité et leur actualité.